Saut au contenu principal
print small medium large 

PAGE D'ACCUEIL / POUR LES FAMILLES ET éDUCATEURS /


10 conseils pour les familles et éducateurs

La sexualisation et la cyberviolence peuvent se propager par l’entremise des médias sociaux, de la messagerie instantanée et des courriels. Plus vous en connaissez sur les médias sociaux et leurs risques, plus vous serez en mesure d’apprendre aux filles à les utiliser de façon sécuritaire.

Cyber Safe Girls


1. Commencez tôt
Vous pouvez commencer à discuter des médias sociaux et des risques qu’ils posent avec les enfants dès l’âge de six ou sept ans. [1] Il vaut mieux que les filles apprennent les risques et les faits de vous. En outre, vous serez mieux disposés à leur en parler à l’avenir. [2]

2.
Lancez la discussion
Faites savoir aux filles qu’elles peuvent vous parler ouvertement sans que vous les jugiez. Profitez de situations quotidiennes pour discuter des activités en ligne. Par exemple, parlez des risques de l’Internet lorsque ces problèmes surviennent dans une émission de télévision, un film ou une annonce publicitaire. [3]

3.
Surveillez l’utilisation de l’ordinateur
Installez l’ordinateur dans un endroit bien en vue de la maison. Les risques sont moins élevés que si l’ordinateur se trouve dans la chambre de l’enfant. Vous pouvez également discuter de l’utilisation de logiciels pour bloquer l’accès et l’information de certains sites. C’est un bon moyen de gérer ce qu’elle voit en ligne.

4.
Donnez-lui de l’information
Dites-lui qu’elle peut parler à un adulte au premier signe d’une menace. Ne présumez pas qu’elle le fera d’elle-même. Gardez une liste de personnes de confiance près de l’ordinateur qui pourra lui servir si quelque chose en ligne la rend mal à l’aise. Inscrivez des organismes de confiance et les coordonnées de la police sur la liste. Vous pouvez aussi lui fournir une liste de services de soutien ou d’écoute pour adolescents.

5.
Discutez des risques
Discutez de la publication de photos et de vidéos sur Internet. Expliquez-lui que tout ce qui est publié sur Internet peut avoir une incidence à l’avenir, car ce matériel risque d’y rester à jamais. [4] Dites-lui combien il est dangereux de partager de l’information personnelle et des mots de passe avec des étrangers.

6. Entendez-vous sur l’utilisation appropriée de l’ordinateur
Créez une entente qui régira les activités en ligne ou l’utilisation de l’ordinateur comme celle que l’on trouve sur le site cybersafegirl.ca. Assurez-vous que les règlements soient clairs et qu’elle puisse y contribuer. Établissez une limite du temps passé en ligne et entendez-vous sur les types d’interaction permis en ligne. Si vous comptez surveiller ses activités en ligne, faites-lui savoir que vous veillez à son bien-être. Cherchez à avoir une discussion ouverte à ce sujet.

7. Adoptez des règlements
Discutez de sa liste d’amis en ligne et des personnes avec qui elle peut clavarder. Elle ne devrait pas ajouter une personne que vous ne connaissez pas à sa liste d’amis, ni une simple connaissance ou « l’ami d’un ami ». [5]

8. Devenez membre
Joignez-vous à un réseau social pour que vous puissiez rester branché. Si elle hésite à vous accepter comme « ami(e) », discutez de la possibilité de vous créer une page qui n’indique pas que vous êtes son parent ou tuteur. Elle saura ainsi que vous êtes là, mais ses amis ne le sauront pas. Renseignez-vous au sujet du site, des mesures de sécurité et des paramètres de confidentialité.

9. Parlez à d’autres parents
Créez un groupe de soutien pour les parents. Vous pouvez inviter un conférencier à venir parler au groupe pour vous tenir à l’affût des risques des médias sociaux. La protection des filles est un travail d’équipe!

10. Restez calme
Si le fait que vos enfants utilisent l’Internet vous angoisse, votre fille ne voudra peut-être pas vous parler de ce qui s’y passe. Soyez ouvert aux discussions sur les activités en ligne. Faites-lui savoir qu’elle peut vous en parler en toute confiance et que vous êtes là pour l’appuyer.




Références

  1. Rasmussen, R.H. (2012, 19 avril). The best body on Facebook (en anglais seulement). http://www.kidsandmedia.org/the-best-body-on-facebook/
  2. Gendarmerie royale du Canada. (s.d.). Sécurité sur Internet. http://deal.org/fr/parents/
  3. Centre canadien de la protection de l’enfance, inc. (s.d.). Conseils par âge. https://www.cybertip.ca/app/fr/internet_safety#internet_safety-overview
  4. CBC Newfoundland and Labrador. (2010, 27 octobre). Talking to strangers (en anglais seulement). http://www.cbc.ca/nl/blogs/seen/strangers.html
French - back to top